0

L'abbaye de Valmagne

L'abbaye de Valmagne fait partie des plus célèbres abbayes du Languedoc. Elle est située au nord de la lagune de Thau, et vous la connaissez sans doute sous le surnom de la "Cathédrale des Vignes".
Partez à la découverte de ce monument, de sa salle capitulaire voûtée. Mais vous pourrez aussi vous balader dans le jardin médiéval avant de visiter le conservatoire des cépages et déguster les vins du domaine.

Un joyau cistercien

© Hérault-Tourisme - G.Delerue

Fondée en 1138, non loin de Pézenas, de Mèze et de l’étang de Thau. Valmagne suit d'abord la règle bénédictine, mais très vite, le fort développement de l'ordre cistercien amène l’abbaye à y demander son rattachement. Celui-ci sera effectif en 1145.

Son développement en fait une des abbayes les plus prospères du sud de la France entre le XII et le XIV siècle. Malheureusement, les guerres de 100 ans et de religions la ravagent. A peine remise de ses plaies, la Révolution la saccage à nouveau. Confisquée, vendue comme bien national, elle a été rachetée plusieurs fois, avant d’arriver dans les mains de la famille du comte de Turenne.

L’église actuelle de style gothique a été reconstruite en 1287, sur les fondations d’une église romane devenue trop petite. Elle mesure 24,5m de haut et 83m de long.

Mais vous pourrez aussi profiter du remarquable cloitre du XIVe.

Quiétude et verdure

© Hérault-Tourisme - G.Delerue

Dans l'aile sud, que de quiétude auprès de la verdure et dans la lumière particulière qui entoure la fontaine, et le « lavabo ». Ne ratez ni la salle capitulaire, ni les jardins !

Quant au vignoble, sachez qu’il est là depuis le XIIe siècle. A la Révolution, l’église fut transformée en chai. On y installa des foudres de Russie, ce qui a contribué à son surnom de « Cathédrale des Vignes ».

Aujourd’hui, Valmagne vous accueille aussi sous l’angle de la gastronomie de terroir, puisqu’elle intègre une auberge réputée.

 

Toutes les infos sur l'abbaye de Valmagne