0

LECTURE DE VIGNES

SAINT-MARTIN-DE-LONDRES
- Destination Cévennes Pic Saint Loup

  • Routier

  • Oenologique

Entre Pic Saint-Loup et Cévennes. Des paysages calcaires, dominés par la Séranne (1000 mètres d’altitude), la secrète vallée de la Buèges, vous découvrez une des plus belles facettes du territoire. Les paysages de vigne sont reconnus par le Réseau des Paysages Viticoles. Sur ces terres arides, les hommes ont rivalisés d’ingéniosité pour apprivoiser une eau précieuse : barrages, ponts, moulins, meuses (norias) et canaux d’irrigation ponctuent cet itinéraire. Arrêtez-vous, pour visiter, admirer petits villages, églises, ce patrimoine toujours présent, en suivant nos adresses, pour déguster vins de l’AOC Terrasses du Larzac et des IGP St Guilhem – Val de Monferrand. Sans hésiter mais avec modération !températures dont bénéficient ses vins singuliers. Une belle charpente sous un drap de velours… Pour les découvrir, arrêtez-vous dans les domaines et profitez à loisir de ce cadre majestueux aux multiples facettes.

Distance70 km
Duree70 km
Niveau Facile

Adresse de point de départ

CENTRE DU VILLAGE
Place de la Fontaine
34380 SAINT-MARTIN-DE-LONDRES

Contact

Conseils pratiques

Saint Martin de Londres: Faites halte sur la place du village, sous les platanes centenaires ; grimpez par les ruelles. Au-delà de la porte fortifiée, l’église, enchâssée dans un ‘claustre’ préservé depuis le Moyen-Âge, est un joyau de l’art roman languedocien. Près du Hameau du Frouzet, vous entrez dans le Grand Site de France «Gorges de l’Hérault», classé au titre des paysages.

Au-delà du hameau de Frouzet, la route offre de beaux points de vue sur les gorges de l’Hérault, à franchir près du barrage de Bertrand, où demeurent les ruines d’un vieux moulin à céréales. En 1920, les agriculteurs unissent leurs efforts pour ériger un barrage hydroélectrique et ainsi développer une énergie renouvelable.

Col au-dessus de Saint Jean de Buèges. "La Vigne patrimoine".

Saint-Jean-de-Buèges se blottit sous le rocher de Tras Castel. Le château de Baulx, féodal, les ruelles tortueuses, l’église romane fondée par les moines des abbayes proches de Gellone et Aniane à la fin du XIe siècle, et les platanes centenaires, donnent du charme à ce village médiéval.

Dominé par le Roc Blanc, sommet de la Séranne (942 m), le village de Saint-André-de-Buèges est arrosé par la Buèges. À voir : L’église classée monument historique (fin XIe) témoin de l’architecture lombarde si prisée dans ces cantons et le pont de Vareilles (XVe).

Au coeur de la nature, l’ensemble médiéval classé de Saint Etienne d'Issensac (église romane et pont gothique en dos d’âne) offre un site harmonieux pour associer les plaisirs de l’eau (baignade surveillée sur site) et la découverte patrimoniale.

Brissac est un charmant village surplombé par les vestiges de ses remparts et son imposant château fort privé. Près de l’église romane, vaste parc ombragé et aire de jeu invitent à la détente.

À l’entrée du village de Cazilhac, prendre la direction de l’église puis descendre dans la plaine pour rejoindre le Chemin des Meuses (norias). Longeant le canal alimenté par les eaux de la Vis, cette petite route conduit jusqu’au Domaine du Fesquet : parcours sportif, des aires de pique-nique agrémentent la promenade jusqu’aux berges de l’Hérault.

Au XVIIIe siècle, la ville de Ganges devient le siège des soyeux, spécialisés dans un bas de luxe de renommée internationale. Elle fut aussi un fief protestant. Le Temple, d’architecture originale, témoigne de cette identité. L’église Saint-Pierre présente un orgue de facture Puget. Le vieux Ganges se révèle par les « chemins de traverse » menant aux quatre portes de la muraille médiévale. Le marché du vendredi matin, l’un des plus animés de la région, est l’occasion de déguster les productions des Cévennes et des Garrigues

Moulès-et-Baucels offre un beau territoire marqué par la présence de l’homme depuis la Préhistoire : menhirs à découvrir dans ces garrigues du Sud-Cévennes. À proximité, l’Eglisette XVe, menhirs de Ginestous.

Le village de Montoulieu est marqué par l’habitat cévenol, grands mas éparsconstituant souvent des domaines sur toute la commune. Espace naturel protégé, point idéal de départ de randonnées pédestres.

A Saint-Bauzille-de-Putois, prendre à gauche vers La Grotte des Demoiselles. Au pied du plateau karstique du Thaurac, cette «cathédrale des abîmes» est une féérie ! Stalagmites et stalactites géantes, coulées de calcites et draperies translucides constituent une véritable bibliothèque des temps géologiques. Possibilité de continuer le circuit par le village médiéval de Laroque, bâti sur un piton rocheux dominant l’Hérault, à voir, la tour-donjon, le corps de logis, la chapelle castrale. Le site est connu pour ses terrasses au bord de l’eau. Revenir pour les randonnées sur la Séranne ou le plateau du Thaurac, descente de l’Hérault en canoë, escalade, via ferrata, spéléologie… la diversité des activités est exceptionnelle.